l'Odeum
l'amiante au theâtre
l'Odeum
La criée - acte 1
la comédie Française
La criée - acte 2
de jardin à cour
le quizz...
nos obligations
 
l'article+commentaire (la SMR, repérages avant travaux...)

L'indépendant.com

http://www.lindependant.com/articles/2009/05/06/20090506-FAITS-DU-JOUR-Odeum-a-Carcassonne-la-presence-d-39-amiante-dans-le-plafond-est-confirmee.php5
édition du mercredi 6 mai 2009

------------

FAIT DU JOUR :

Odéum à Carcassonne : la présence d'amiante dans le plafond est confirmée

Les résultats de l'expertise menée par le bureau de contrôle sont formels : il y a bien de l'amiante dans le plafond de l'Odéum. Le personnel municipal qui a travaillé sur le chantier sera suivi médicalement et des travaux de désamiantage vont être faits.

Les résultats de l'expertise sont tombés : il y a bien de l'amiante dans le plafond de l'Odéum.
Le chantier de rénovation de l'ancien cinéma, racheté par la ville en 2007 pour être aménagé en centre de congrès, avait été suspendu début avril. La plupart des travaux étaient faits par le personnel municipal. C'est en abattant des cloisons que les employés avaient découvert une substance qui ressemblait à de l'amiante (notre édition du 8 avril).

Par sécurité, la Ville avait décidé de suspendre les travaux et de demander une expertise à un bureau de contrôle. Les résultats sont donc tombés. Ils attestent de la présence d'amiante dans le plafond du bâtiment, comme nous l'a confirmé le service communication de la mairie.
La priorité aujourd'hui est de prendre en charge le personnel qui a fait les travaux. "Ils sont une quarantaine à avoir mis les pieds sur le chantier, explique le service communication. Tous n'ont pas été en contact direct avec l'amiante mais par mesure de précaution, tous ont ou vont subir les examens médicaux qui s'imposent".
Un suivi médical pour le personnel
Un engagement auquel les représentants syndicaux du personnel seront vigilants. "Rien ne dit qu'il y aura des conséquences, commente Aimé Munoz, secrétaire départemental de la CFDT. Il y a de l'amiante partout et seules les expositions prolongées à des doses importantes sont dangereuses. Ce n'est pas forcément le cas ici. Mais nous nous assurerons que tous les employés qui sont passés sur le chantier auront un suivi médical. Ils devront subir un examen complet et passer une radio".
Pour l'instant, aucun problème médical n'a été détecté, assure la mairie. Mais Aimé Munoz insiste : "Les conséquences peuvent n'apparaître que des années plus tard. Il est important que des examens soient faits dès aujourd'hui et que d'autres soient faits régulièrement, dans le cadre d'un suivi".
Désamiantage à venir:
En ce qui concerne le chantier, il reste donc en suspend pour le moment. "Nous sommes à la recherche d'une entreprise pour procéder aux travaux de désamiantage, explique la mairie. Mais seules les entreprises habilitées peuvent le faire. Elles ne sont pas nombreuses et ont beaucoup de travail. Les délais d'intervention peuvent donc être longs".
Le centre de congrès, qui disposera de quatre salles modulables au rez-de-chaussée et d'une grande salle de conférence, de quelque 300 places, au premier étage, n'ouvrira pas ses portes cet été comme prévu au départ.
Mais la Ville n'abandonne pas le projet pour autant. "Une fois le désamiantage terminé, nous essaierons de rattraper le retard en augmentant le nombre des équipes qui travaillent sur le chantier".

Séverine Troucat

-------------------commentaire:

Ce que l'on peut remarquer, si les faits sont avérés:

En s'appuyant sur les termes de l'article et si les faits sont vérifiés, il semblerait qu'un défaut de repérage avant travaux , obligations du propriétaire (code de la santé publique) et de l'entreprise (code du travail) soit à l'origine de l'arrêt du chantier de réhabilitation de l'Odéum.
Les deux deux parties sont ici en "direction unique", puisqu'il s'agit de la mairie, qui gère l'ensemble de l' opération sans l'aide d'une sous-traitance.
Cette obligation "croisée" s'adresse donc à la même personne: le maire, propriétaire et employeur.

En ce qui concerne le défaut de repérage, on peut présumer qu'il manquait également le repérage "étendu", destiné aux parties du bâtiment en contact avec les utilisateurs, quelque soit a taile de l'ERP.

Concernant l'exposition des personnels aux fibres d'amiante: cet événement oblige le chef d'entreprise à placer le personnel "déclaré exposé" sous "surveillance médicale renforcée" (SMR)(comme à La Criée, dans l'urgence). Il s'agit d'une conséquence de l'analyse de risque prévue par le Code du Travail (EVRP), ainsi que des mesures de prévention du risque chimique, sous-section 4, "activités susceptibles d'émettre des fibres". En aucun cas ce personnel ne peut retirer les parties amiantées lors des travaux de réhabilitation.

Médicalement, l'exposition peut s'avérer dangereuse selon deux modes différents: "une bonne dose" pour provoquer un mésothéliome de la plèvre (chances de survie nulle au bout d'un an) ou "un peu et longtemps" (atteintes pleurales, asbestose, cancer broncho-pulmonaire etc). Nous ne sommes pas tous égaux face au cancer qui est , de plus, multifactoriel.

L'affirmation du représentant syndical ne reflète que partiellement le potentiel pathologique de l'exposition, laissant penser que, malgré toutes les conclusions scientifiques affirmant le contraire," l'amiante n�est dangereux qu�à certaines conditions", affirmation n'ayant plus cour depuis le début des années 80 où l'on découvrit la particularité du mésothéliome.
Les chimères ont la vie dure surtout lorsqu'elles eurent de puissants portes voix "dégraisseurs de mamouth !"(Claude Allègre, dont l'institut de physique du globe fut financé par Ethernit).